SimLife® : Une plateforme de simulation chirurgicale à la faculté de Poitiers

La faculté de médecine de Poitiers est la première au monde à se doter d’une plateforme de simulation chirurgicale inventée, sur place, par Cyril Breque, maître de conférences en biomécanique à l’Université de Poitiers, surnommé «Mac Gyver» par ses collègues. Le SimLife®, c’est son nom, permet de revasculariser, ventiler et recréer les pulsations du cœur sur un modèle cadavérique humain.

Les quatre modèles inventés à Poitiers ont coûté 20.000 € en équipements, à l’issue de trois ans de travail, de beaucoup d’imagination et d’huile de coude. Le système a été breveté et fera l’objet d’une commercialisation. Jusqu’à présent, seuls les Américains étaient parvenus à «redonner vie» à un bras inerte.

Ici, l’ensemble du cadavre, préalablement réchauffé de – 22° à 37° en trois jours, est disponible pour recréer le sujet d’un bloc opératoire plus vrai que nature. Une équipe de prélèvements multi-organes de Paris a déjà testé SimLife®, ainsi que le service cardiologie du CHU de Poitiers et des spécialistes en chirurgie vasculaire et viscérale.

Le SimLife® est une réponse à la directive nationale « Jamais sur le patient la première fois ». Le projet est porté par la Faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers, en collaboration avec le CHU, l’Agence régionale de santé (ARS) et la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

Site web de l’Université de Poitiers