Les actions innovantes

CASPERTT : Centre d’Accueil SPEcialisé dans le Repérage et le Traitement des Traumatismes

Accès aux soins, Accessibilité, Conduites addictives, Handicap, Partenariats / Réseaux, Qualité de vie, Santé mentale, suicide, mal-être, Vie quotidienne, Vie sociale, Violence / Maltraitance
26 Oct 2017
Share Button

Présentation de l'action

Le CASPERTT (Centre d’Accueil SPEcialisé dans le Repérage et le
Traitement des Traumatismes) est une unité de consultation située sur
Lormont, spécifiquement dédiée à la prise en charge des traumatismes
psychiques.

Cette offre de soin est proposée à l’ensemble de la population de la
région Nouvelle-Aquitaine par le Pôle Bordeaux Métropole Rive Droite
du Centre Hospitalier de Cadillac.

Cette unité vise à intervenir de manière précoce, au plus près de
l’épisode traumatique, afin de prévenir l’installation possible d’un
état de stress post traumatique et/ou de futurs troubles comorbides :
dépression, troubles anxieux, addictions, risque suicidaire…

Les traumatismes ciblés sont divers : accidents domestiques, accidents
de la voie publique, accident du travail, agression physique ou
psychique, viol, attentat, violences liées à un parcours de migration,
annonce de diagnostic médical difficile etc…

Les psychothérapies proposées au CASPERTT répondent aux
recommandations de la HAS (2007), l’OMS (2013 et l’INSERM (2015) pour
la prise en charge de l’ESPT : EMDR et TCC

Elles sont dispensées par une équipe de praticiens (médecins et
psychologues) accrédités à leurs pratiques.

Le CASPERTT propose également des modes de prise en charge
complémentaires innovants, qui utilisent la réalité virtuelle (Modèle
Psychothérapeutique TIME), ainsi que des ateliers de méditation et
relaxation.

Le CASPERTT s’inscrit également dans une dynamique de missions de
recherche et participe à différentes protocoles de recherche
scientifique aux côtés de l’INSERM Bordeaux, l’INSERM Tours, l’ARCA
(Association de Recherche en Criminologie Appliquée), le Ministère de
la Justice et l’Association EMDR Europe.

Contexte de l'action

Problématique

Les différentes études menées en population générales montrent en effet que :

Etude SMPG (Santé Mentale en Population Générale, Vaiva 1999 à 2003) :

• 30% des sujets sont exposés à un événement potentiellement
traumatique sur leur vie entière

• On retrouve 5% de sujets psychotraumatisés au sens large (sujets
confrontés à un traumatisme et présentant depuis au moins un élément
de retentissement psychopathologique)

• Le risque comorbide est, par rapport à la population générale :
o Episode dépressif x 3
o Trouble panique avec agoraphobie x 8
o Comportements addictifs x 4
o Risque suicidaire x 4

Les données récentes de l’étude IMPACTS menée suite aux attentats de
2015 montrent que :

• Seulement 4% des civils directement menacés ont consulté spontanément
• Les personnes ayant bénéficié d’une prise en charge précoce ont eu 2
fois moins de troubles à 6 mois que les autres

Objectif

Faciliter l’accès à des professionnels de santé spécifiquement formés
au trauma pour toute la population de la Région Nouvelle Aquitaine,
sans distinction de secteur

Appuyer nos actions sur le développement d’un réseau de partenaires
adresseurs : établissements hospitaliers, partenaires médicaux et
paramédicaux, associations, structures publiques ou privées…

Permettre à un public défavorisé et particulièrement à risque,
d’accéder à des soins spécialisés de qualité, habituellement proposés
à de

    Impact de l'action : Action prometteuse

    Evaluation

    Effets

    Reproductibilité

    Transférabilité

    • Déjà évaluée formellement par expertise scientifique
    • Evaluation formelle en cours

    Méthodes d'évalutation : 1) Indications HAS 2007 pour l'état de stress post traumatique : EMDR et TCC
    2) Etude SOFTER 3 réalisée en collaboration avec INSERM Bordeaux et Urgences CHU de Bordeaux : Évaluation de l’intérêt d'une intervention psychothérapeutique ultra précoce de type EMDR (1 session), dans un service d'Urgences, pour les patients à risque de survenue d’un syndrome post-traumatique. Etude pilote randomisée et contrôlée (cf doc joint)

    • Les résultats (avec une certaine variabilité) démontrent que cette action a des effets positifs

    Résultats obtenus : cf doc joint

    Echelle de l'action :

    • en France

    Reproductibilité :

    • Non mise en œuvre ailleurs ; mais elle pourrait s’appliquer à d’autres environnements (d’autres établissements, territoires…)

    Expérience(s) semblable(s) : Etude en cours SOFTER 4 multicentrique (Bordeaux et Lyon), randomisée, contre placébo, sur échantillon plus conséquent. Début en octobre 2017

    Poursuite de l'action du CASPERTT sur le site des Gravières à Lormont pour la prise en charge des traumatismes psychique, au plus près de l'épisode

    Conditions de reproductibilité : Partenariat Bordeaux Métropole pour la prévention ESPT et comorbidités chez les agents exposés
    Projet de "bébé CASPERTT" sur Brive

    • Des résultats similaires pourraient, théoriquement, être constatés dans d’autres environnements

    Evaluation de l'action

    arrow

    CHANGEMENTS CONSTATES

    pressentis à la mise en place de l’action
    close
     

    • Répercussions visibles et/ou changements importants

    Réduction nette de la fréquence d'apparition de l'ESPT
    Guérison des troubles de stress post traumatiques ou réduction significative des symptômes

    arrow

    EFFETS INDUITS

    positifs et non prévus initialement
    arrow

    EFFETS PERVERS

    négatifs et non prévus initialement
    arrow

    EFFECTIVITE

    calendrier et récurrence de l’action
    arrow

    FAISABLILITE

    leviers, freins et axes d’amélioration
    arrow

    EFFICIENCE

    coûts, financements et modèle économique
    arrow

    ACCESSIBILITE

    conditions d’accès, délais et coût pour les bénéficiaires
    close
     

    Conditions d'accès :

    CASPERTT
    31 rue des Cavaillès
    33310 Lormont

    Evaluation / Repérage / Traitement des traumatismes psychiques chez l'adulte

    Prise en charge prioritaire des événements traumatiques récents (< 6 mois).
    Prise en charge des traumatismes "simples" (victime ou témoin d'accident, d'agression physique ou psychique, d'attentats, de décès d'un proche, d'accouchement traumatique...)

    Nous n'avons plus de créneau de consultation disponible pour la prise en charge des traumatismes complexes (carences éducatives, maltraitance dans l'enfance, violences conjugales répétées...)

    Consultations tous les jours de, de 9h à 17h, sur RDV (caspertt@ch-cadillac.fr ou 06 50 43 24 63).
    Merci de laisser votre message avec nom, prénom, coordonnées, afin qu'un professionnel vous recontacte

    Délais d'attentes des bénéficiaires :

    • Entre 1 jour et 1 semaine
    • Entre 1 mois et 6 mois
    arrow

    ATTRACTIVITE

    public et partenaires impliqués

    Laisser un commentaire